Dimanche - 1 février

Pas tout à fait aussi froid. Seulement -5°C hier soir. C'est bien, parce que la route a été dégagée de beaucoup de glace la rendant plus sure. On plie et on est sur la route vers 10h00.

Je ne les ai jamais trouvés, les Gaullois. Dommage, mais peu importe, on s'est super bien amusé tous les deux quand même. On était parti avec l'idée d'arriver jusqu'à Ulm si possible, mais on roule tellement bien (les camions n'ont pas le droit de rouler le dimanche) qu'on insiste un peu et on finit par rentrer en France juste après la tombée de la nuit. On s'arrête à l'hôtel Ibis à Mulhouse car on a bien besoin de poser une pêche, prendre une douche et se raser. Je n'ai pas trop envie qu'on partage la même chambre, mais je suis fatigué et . . . plus tôt j'arrive chez moi, mieux c'est, alors on s'en fiche. La moto de Pascal va tout à fait bien maintenant et quant à moi, je n'ai plus de problèmes avec mon GPS.

 

 

 

Plus...